Annette LADON

Annette Ladon, coach créative

ou comment prendre conscience de ses talents

 

Annette LADON Coach créatif

annetteladon@gmail.com

Tél : 06.22.78.76.77



Sur « la route du bien-être » : le coaching street d’Annette Publié le dimanche 28 août 2011 à 06h00

Annette Ladon, qui a toujours été attirée par le côté artistique, travaille sur le dessin, les cartes, les histoires...

Annette LADON - 17.5 ko
Annette LADON

Annette Ladon pratique le coaching street : une boucle de trois quarts d’heure autour du canal pour aider les gens « à retrouver la route du bien-être » en « provoquant chez eux des déclics ».

- JULIEN DELATTRE > tourcoing@nordeclair.fr

Annette Ladon se dit « la seule à faire de l’out coaching ou coaching street ». « C’est très archaïque, ça ressemble un peu à une marche initiatique, détaille-t-elle. D’habitude, je vois les gens face à moi. Je me suis dit : "Pourquoi pas réfléchir avec eux en marchant ?" » Avant d’entamer la marche accompagnée, Annette reçoit ses clients dans son bureau. Elle l’a aménagé au rez-de-chaussée de sa charmante maison voûtée, nichée derrière le clocher de l’église du Sacré-Coeur, pas trop éloignée du canal de Roubaix : son second lieu de travail. Un itinéraire y est construit. « Les bouts de chemin » empruntés correspondent chacun à « un temps de parole ». Et « suivant le principe d’un rallye », il s’agit de « trouver une solution » au terme de chaque étape.

« Forte ouverture à la nature »

« Tout est important, il faut être attentif », insiste Annette Ladon, qui mise sur « une forte ouverture à la nature » . C’est pour cette raison qu’elle demande à ses clients de ramener un appareil photo et un carnet de notes. « Comme si nous partions en expédition ». Sur un pont, se dégage une perspective. C’est le moment de ramasser un caillou, puis de le jeter dans l’eau « en demandant au client ce qui lui tient à coeur ».

La séance d’entraînement dure trois quarts d’heure en moyenne. « Venez trois fois, conseille la coach à ses clients (des ados, souvent pour l’orientation scolaire, ou adultes). C’est le chiffre des contes, avec lesquels je travaille parce que l’imaginaire des histoires fait naître des réactions ». « L’objectif, poursuit Annette Ladon, consiste à élargir au maximum le champ des possibles pour que ça provoque un déclic chez les gens et qu’ils retrouvent ensuite la route du bien-être. Orienter est très dangereux ». Née à Tourcoing il y a 59 ans, Annette Ladon, biologiste de formation, est devenue consultante dans un cabinet de recrutement. Après son licenciement, elle a créé sa société, Profial, en 1992. Elle propose des bilans de compétences et un accompagnement à la création d’entreprises.

Son « premier client » : les BGE (Boutiques de gestion) de la Côte d’Opale : Dunkerque, Boulogne-sur-Mer, Calais. « Je ne suis pas un requin, sourit-elle. Je n’ai pas la fibre assez commerciale, ça fonctionne au bouche à oreille ». Comment expliquer ce « revirement » ? Annette avait « envie de changer et d’aider les gens ». « Quand je vois le soulagement que je peux leur apporter... Lorsqu’une personne a trouvé le déclic, c’est pour moi une grande satisfaction ; comme un cadeau » . Après réflexion, elle admet qu’elle « avait un petit peur de manipuler » les burettes et tubes à essai lorsqu’elle était laborantine à Dron. Elle a travaillé au centre hospitalier tourquennois pendant quinze ans à mi-temps, avant de virer vers l’étude de l’humain : psychologie, morphologie, morphopsychologie. Cette dernière matière, elle l’a enseignée durant dix ans à la Catho à Lille. Aujourd’hui, elle donne des cours à l’EDHEC à Lille. Elle s’est aussi formée à la métanalyse (la psychologie du changement), le week-end à Paris, et au jeu de « La voie des contes » (un outil de créativité et d’aide à la décision) imaginé par Jean-Pascal Debailleul.

« Coach créative, attirée par le côté artistique »

Annette Ladon se définit comme « une coach créative, avec des méthodes ludiques » : « J’utilise la psycho généalogie avec les créateurs d’entreprise. Je travaille sur le dessin, les cartes, les histoires, les images. J’ai toujours été attirée par le côté artistique » . Et elle ne s’arrêtera pas de sitôt : « c’est tellement beau. Ma retraite sera joyeuse, je la prendrai avec beaucoup de légèreté » .

La coach se passionne pour le théâtre, la nature, la peinture : un loisir dans lequel elle « retrouve le mélange des couleurs » qu’elle pratiquait lorsqu’elle exerçait le métier de laborantine. Pour fêter ses 50 ans, elle s’est « payé une formation de clown ». À Tourcoing Plage, au cours de la seconde quinzaine de juillet, Lulu a invité le public à des jeux d’expression et de détente corporelle (lire l’édition du 21 juillet). « Je ne suis qu’une amateure, c’est de l’amusement et du plaisir, avance Annette.

Je suis déjà à deux doigts de faire du clown avec les créateurs d’entreprise pour prouver que, sans nez, c’est aussi possible »

Annette Ladon : 5 rue Saint-Vincent de Paul à Tourcoing.

Tél. : 03.20.70.38.60 ou 06.22.78.76.77.

Mail : aladon@nordnet.fr



Source La Voix du Nord : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tourcoing/actualite/Secteur_Tourcoing/2011/03/08/article_annette-ladon-coach-creative-oucomment-p.shtml

Annette Ladon aide chacun à se découvrir et à prendre conscience de ses talents...

 

 

LE VISAGE DE L’ACTUALITÉ JOURNÉE DE LA FEMME

 

Personnage tout droit sorti d’un conte de Perrault moderne, joli mélange entre Mary Poppins et « Ma Sorcière Bien Aimée », Annette Ladon, 58 ans, prône le développement personnel pour un meilleur positionnement de chacun dans la société. Découverte...

Si les méthodes de travail sont originales, créatives et peu courantes, les finalités sont très concrètes. En effet, bilans de compétences, accompagnement à la création d’entreprise, coaching personnalisé, gestion du stress, évaluation de personnalité... sont autant de services qu’Annette Ladon propose au sein de son activité professionnelle qu’elle exerce en libérale. Sa démarche créative « la seule de la région » affirme-t-elle, s’adresse aussi bien à des chefs d’entreprise ayant l’envie de nouveaux challenges professionnels, des services de ressources humaines désirant travailler sur la motivation des équipes, des cabinets de recrutement ayant l’obligation de faire le bon choix, des collectivités en réflexion sur de nouveaux schémas, des associations qui voudraient faire un diagnostic de leur potentiel humain, Pôle Emploi dans l’orientation de certains demandeurs d’emploi, des étudiants en difficulté d’orientations, des individuels confrontés à un accident de vie ou désireux de progresser et encore bien d’autres cas de figure... Le plus fabuleux des pouvoirs d’Annette Ladon est celui de s’adapter à la situation, de créer la technique qui permettra de décoincer les choses, débloquer la situation, dénouer les tensions... Pour ce faire, elle utilise mille et une méthodes... Formée à la psychologie, la graphologie et la morphopsychologie (elle a exercé en cabinet de recrutement et a enseigné la morphopsychologie pendant dix ans à l’université de Lille), elle est également spécialisée, fait plus rare, en « métanalyse » (méthode psychothérapeutique d’orientation jungienne de A. et M. Garel) et adepte du Jeu de « La Voie des Contes ». Voilà qui demande quelque explication.

La métanalyse est une méthode récente (20 ans) de psychologie du changement. Elle s’appuie sur la psycho-généalogie, le mythe et les contes, la morphopsychologie, le métascript.

« La Voie des Contes » utilise le conte comme détonateur ou plutôt révélateur d’émotions, d’envies, de besoins, d’attentes... Les méthodes ne sont pas communes... Un exemple avec le « out-coaching ». Annette Ladon emmène les gens en ballade. Elle s’est créée un parcours dans son environnement naturel.

Plutôt parcours du coeur que parcours du combattant. Elle qui habite près du Pont Hydraulique à Tourcoing, emmène les gens sur les bords de ce canal en perpétuelle évolution ces dernières années. Le temps pour y parvenir sert à cerner l’attente. Quel est le problème ? On s’arrête sur ce premier banc dos à la route, les yeux dans le soleil, le regard tourné vers la perspective donnée par le canal dont on ne voit pas la fin... La question à résoudre posée, on poursuit le chemin indiqué par Annette. Et au travers de quelques indications, temps de pause, obstacles réels ou imaginaires, on va avancer dans la résolution de la problématique posée. Ce type de démarche créative, demande une grande ouverture d’esprit, un lâcher-prise, un goût certain pour l’aventure... Cela demande d’avoir capacité à affronter ses peurs en tout cas, à vouloir le faire.

Des preuves ? Des résultats ? Les chefs d’entreprise qui ont rencontré Annette Ladon s’en souviennent, la rappellent pour une question, lui dire qu’ils pensent à elle quand ils ont des blocages. Il arrive qu’on l’arrête dans la rue pour lui dire merci. En effet, les gens grandissent à son contact.

Sans douleur mais en conscience. Ils donnent du sens à leur vie, à leurs choix. En ouvrant de nouvelles portes, explorant d’anciens chemins, montrant de nouvelles voies, Annette Ladon aide chacun à se découvrir et à prendre conscience de ses talents, à mieux se connaître par l’image de soi et celle des autres, à lever des a priori, à accroître la confiance en soi et aux autres...

5 rue Saint Vincent de Paul 59200 Tourcoing. Tel : 03 20 70 38 60. aladon@nordnet.fr



Source : MATHILDE ESCAMILLA > tourcoing@nordeclair.fr

 

« Qu’est-ce qu’un clown ? », interroge Lulu, le clown d’Annette Ladon, consultante et coach créative. La réponse ne se fait pas attendre. Une apprentie clown de l’après-midi lance : « Celui que je n’oserais pas être ». Du moins au début... L’initiation au monde merveilleux et à l’imaginaire de Lulu est très convaincante. Mais il y a des règles à respecter. Une ficelle placée au sol sépare les spectateurs de l’espace scénique, auquel seuls les clowns ont accès. Et il faut se souvenir de quelques principes élémentaires.

« Pour le clown, tout est important, rien n’est grave », rappelle Lulu, avant d’ajouter : « il faut vivre le personnage. On ne sait ni ce qu’il va faire, ni ce qu’il va dire et quand il se déverrouille, il exagère tout ».

Le clown s’émerveille de tout Puis, l’initiation peut commencer avec des jeux de détente corporelle. Moulinets, gesticulations, étirements rythment le début de l’atelier. Ensuite, histoire de se mettre en confiance, les participants s’adonnent au mime : un bâton ou un coussin à la main, chacun fait deviner un objet (rame, longue vue, fusil, montre...). Leur rapidité est testée par un jeu de passes avec des ballons imaginaires.

Lulu enseigne aussi à ses apprentis le comportement du clown et l’expression de ses émotions. « Le clown se met en marche lentement ou très vite, l’allure affaissée, les pieds en canard, les bras ballants. Il s’amuse à suivre son partenaire en le singeant. Pour lui, tout est merveilleux. Il voit les choses comme pour la première fois. » « Le plus petit masque du monde », un nez rouge, suffit à sa transformation. Annette Ladon apparaît avec un coffret plein de cet ustensile. Chacun s’en saisit, se retourne pour l’enfiler discrètement, puis fait face au public en prenant l’air le plus curieux du monde afin que la métamorphose opère sous le chapiteau. Tout s’enchaîne.

Chacun se coiffe d’un chapeau et revêt la tenue déjantée de son choix. Une ambiance conviviale, débordante de bonne humeur Le spectacle peut commencer. L’entrée en scène est méticuleusement préparée, les improvisations sont travaillées et, plus important, la sortie est répétée, les yeux rivés sur le public pour le garder en haleine jusqu’au bout. L’un invente une histoire autour d’un champignon vénéneux : « J’étais morte dans la forêt, mais un lapin m’a aidé à garder courage. Depuis, je m’appelle Pinpin ».

L’atelier clown d’Annette Ladon a attiré de nombreux curieux grâce à une ambiance conviviale et chaleureuse. À la fin de ses deux heures intensives en bonne humeur, le constat est unanime : « On a tous un clown qui sommeille en nous, il suffit de le réveiller ». Rire garanti et confiance assurée.w Annette Ladon continue son atelier clown les 21, 22, 23, 24, 25, 26 et 30 juillet 2011 de 14 h à 16 h à Tourcoing Plage. À partir de 14 ans.

Bisous de Tourcoing Plage

Contact : Annette Ladon
- Tél : 03.20.70.38.60

aladon@nordnet.fr



OUT COACHING®

 

 

La marche sur le chemin du mieux être.

Quels que soient : vos souhaits, vos questions, vos besoins,

...sur le chemin de halage,

...à l’écoute de soi et de la nature...,

...au fil de l’eau, au rythme du temps et des saisons qui passent...,

...parsemée d’expériences de vie...,

l’Out Coaching® vous mène à un véritable « compte de faits » et vous guide vers l’essentiel.

Parcours :

Créatif et ludique. Dialogue de la tête aux pieds avec la nature comme témoin

La marche à suivre :

Tenue vestimentaire adaptée à la saison : l’automne Chaussures de marche, 1 journal ,1 plastique, 1 carnet de notes, 1 crayon, 1 caillou, 1 appareil photo Chaque marche est suivie d’un travail personnel pour accéder à une 2èmemarche.

Coût :

Séance individuelle
- Pour les particuliers : 50€ la séance (environ 1h30)
- Pour les salariés en convention de formation, DIF : 80€ la séance
- Séance en groupe : 15€/personne

 

Annette LADON Coach créatif

annetteladon@gmail.com

Tél : 03.20.70.38.60 ou 06.22.78.76.77

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !